COMITÉ GUADELOUPÉEN DE VOILE TRADITIONNELLE


News Régates…

Grand Prix de Pointe-ŗ-Pitre
22 Novembre 2015

Lieu : Pointe-ŗ-Pitre



Info CGVT…

Tour du Grand Cul de Sac Marin
Le Tour du grand cul de sac marin se déroulera les 27 et 28 Juin
Plus de détails
ici...




Le Canot





Les Règles de Jauge des Canots à Voile Traditionnelle de la Guadeloupe.



Les Règles de Jauge des Canots à Voile Traditionnelle de la Guadeloupe.
Cliquez ici




RAPPEL DE LA JAUGE
(voir le livret de jauge comme référent)

La règle de jauge est déterminée par le CGVT et doit être appliquée pour tous les canots en compétitions en particulier lors du championnat et du TGVT. Voir la brochure sur la jauge.
Durant la navigation un certain nombre d'éléments indispensables doivent être à poste à chaque départ :

Pour les seaux et les écopes, lors des chavirages s'ils ne sont pas attachés et reliés au canot il sera difficile voire impossible d'évacuer l'eau dans la coque, car ceux-ci seront perdus en s'éloignant rapidement du canot, au gré des vagues et du courant. Le grappin est toléré à bord !

Sont interdits :
Une liste d'éléments est interdite dans la pratique de la voile traditionnelle lors des compétitions :
VOILURE :
Pour ce qui est de la voilure des canots traditionnels, hormis le coton et le dacron, les tissus composites, d'un grammage léger tel qu'on utilise pour les spinnakers, le carbone kevlar ou Mylar et autres tissus moulés sont proscrits.
POULIES :
Le nombre de poulies simples autorisés est de 4.
Les poulies doubles sont interdites !
6 taquets en bois sont également autorisés, ils ne doivent pas servir de filières entre-autres !
ENVOI DES VOILES
Les drisses ne doivent pas être munies de poulie ou réa pour hisser les voiles ;
Aucun appareillage tel que pas de tours de spires √† l'√©tai, en t√™te de m√Ęt ni crochet ou bague
L'écoute de foc ne doit pas être frappée de poulie ou de toute autre forme de coulissant.
Les filoirs sont interdits de même que des taquets percés à cet effet.
Les canots √† voiles traditionnelles ne doivent comporter aucune pi√®ce m√©tallique servant √† la fixation de l'√©tai sur le tangon, le gui, le m√Ęt l'√©trave ou la quille
De même, ces petits navires ne doivent pas être dotés de ridoirs et cadènes
Le m√Ęt, une fois en place, ne doit comporter aucun syst√®me qui permettrait de le faire pivoter
Le m√Ęt en lamell√©-coll√© est interdit, il ne doit pas √™tre peint
Pas de bagues ou lacets en t√™te de m√Ęt.
Le tangon, en dehors de son usage sur le foc ne doit pas dépasser de la coque
Aucun syst√®me de palan servant de h√Ęle bas au gui n'est autoris√©
La coque ne doit pas être construite en lamellé-collé
Aucun lest de toute matière que ce soit n'est autorisé dans la quille ou le fond du canot à voile traditionnelle
Les taquets-coinceurs, winches manilles mousqueton filoirs sont interdits
Aucune sangle autre que les celles fixées sur la lisse de pieds ne doit être installée. (sauf lors des grandes traversées vers les iles du sud).
As de girouette ou penons fixés sur le navire
Les canots à voile traditionnelle ne doivent avoir aucun matériel d'aide à la navigation (GPS sous toutes ses formes, compas, téléphone portable.)
Aucun syst√®me faisant fonction de h√Ęle bas de gui, aucun syst√®me d'd√©traquage de de foc ou de grand'voile
Pas de hiloires brise-lames !Pas de coque à bouchain vif
Aucune attelle en dehors de celle utilisée sur le gui s'il est cassé
Concernant la barre
Les sticks rigides sont interdits sur la barre



Autres liens



Concilier régate et tradition, le difficile équilibre…

Nos partenaires financiers










Nos partenaires voiles







©CGVT 2013 • webmaster